Est-ce encore vraiment utile d’étudier le manifeste agile ?

Oui! Trois fois Oui!
Plus que jamais peut-être…
En effet, si l’on ne comprend pas les fondamentaux d’une approche, comment espérer en tirer profit?
Au moment où les approches agiles deviennent mainstream, c’est plus que jamais d’actualité!
Le culte cargo, ça te dit quelque chose?


L’histoire se passe en Océanie. Les aborigènes remarquent que les occidentaux reçoivent des dons du ciel lorsqu’ils pratiquent certains rituels…
Le plus intriguant, c’est que l’intervention des occidentaux pour limiter l’impact de ces pratiques ne va faire que confirmer leurs croyances…

Historique

Nous sommes en 2001 quand une poignée de développeurs aguéris se rencontrent dans les montagnes pour refaire le monde. De leurs discussions émergent un manifeste, une sorte de dénominateur commun à leur approche.
A ce moment cela fait plusieurs années pour certains qu’ils expérimentent et mènent leurs projets avec une vision différente de la pensée dominante, très orientée cascade et cycle en V.
Ce manifeste contient 4 principes et 12 pratiques. Vous trouverez le lien vers le manifeste ci-dessous. Si vous adhérez aux principes, je vous encourage à le signer!

Premier principe

Les individus et leurs interactions sont plus importants que les processus et les outils
Alors attention: on ne dis pas que les processus et les outils ne sont pas importants. Ca dit juste que les individus et leurs interactions sont plus importants. En gros, vous pouvez avoir les meilleurs processus du monde, si les gens se tapent dessus dans l’équipe, vous n’irez pas très loin.
A contrario, même si vous n’avez pas de processus, une équipe qui travaille bien ensemble peut faire quelque chose de bien!
Bien évidemment l’idéal est d’avoir les deux. C’est d’ailleurs tellement évident que l’on est en droit de se demander pourquoi c’est mentionné. Probablement par ce qu’on avait fini par l’oublier!

Second principe

Des logiciels opérationnels sont plus importants qu’une documentation exhaustive
Encore une fois, il ne s’agit pas de dire que la documentation est inutile. On dit juste qu’il vaut mieux avoir un logiciel qui marche plutôt qu’une documentation complète. Encore une fois, cela peut sembler évident, mais ça ne l’est pas tant que ça… Je connais quelques endroits ou il vaut mieux avoir la doc à jour quitte à ce que l’application soit truffée de bugs…
Maintenant une fois de plus, le mieux est d’avoir les deux! Et rien de tel qu’une documentation vivante pour s’assurer qu’elle suive le projet.

Troisième principe

La collaboration avec les clients est plus importante que la négociation contractuelle
Dans cette phrase il faut entendre la notion de client au sens large: c’est celui qui passe commande à l’équipe de développement. Que ce dernier soit interne ou externe importe peu.
Attention également, il n’est pas question de laisser le cadre du contrat de côté. Il ne faut pas confondre agilité et naïveté… Mais il vaut mieux de loin passer son énergie à construire ensemble plutôt que passer son énergie à négocier le bout de gras.

Quatrième principe

L’adaptation au changement est plus importante que le suivi d’un plan
C’est peut-être pour moi le point le plus important. L’agilité est question d’adaptation permanente. La sagesse chinoise nous rappelle que la seule chose qui ne change jamais, c’est que tout bouge tout le temps! Cette loi du changement est une loi immuable.
Il vaut donc mieux regarder la vérité en face que foncer tête baissée dans un mur et suivre le plan. C’est plus facile à dire qu’à faire… En même temps j’ai connu ce genre d’équipe et je remarque en général qu’il leur manque une des valeurs cardinale de l’agilité: le courage.
En effet, regarder les choses en face, accepter que l’on s’est trompé d’idée, demande du courage. Tout est question de culture d’entreprise.

Pour aller plus loin

Si tu as envie de creuser le sujet, tu peux venir écouter le podcast que j’ai enregistré sur le même thème. Une autre manière de plonger dans le manifeste.

Je te recommande également la lecture de l’article pilier que j’ai écrit sur les 12 principes qui sont rarement mis en avant et pourtant fondamentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.