Le SCRUM Master doit-il avoir une compétence technique ?

Si tu confonds le SCRUM Master avec le chef de projet d’avant, peut-être. Mais si tu considères le SCRUM Master comme un animateur, alors avoir une compétence technique devient un handicap: il est trop tentant de prendre part à la réunion.
En même temps pour aider les développeurs à mettre le pied à l’étrier ou pour gagner leur confiance, un bagage technique est quand même bien utile…
Viens écouter le point de vue de Jean-Pierre Lambert dans cet épisode.

Et toi, ton SCRUM Master est technique ou pas?

Youtube: www.youtube.com/c/JPLambert
Article mentionné: jp-lambert.me/scrum-master-techn…r-not-1dc478a1bd50

Une réflexion sur « Le SCRUM Master doit-il avoir une compétence technique ? »

  1. il faudrait qu’il soit un dieu de 2 ou 3 langages pour être tranquille 😉
    Idéalement, l’approche doit être neutre, on peut implémenter n’importe quoi avec n’importe quel langage, il peut y avoir des langages plus ou moins adaptés pour telle ou telle approche, mais le produit n’à pas besoin de savoir comment il est codé.
    Donc soit le scrum master est multi compétences technique, soit rien du tout, mais pas un évangéliste d’un langage ou d’une téchno particulière.

    Faut vraiment séparer la conception de l’implémentation.

    Ce que je comprends du podcast, c’est le scrum master, facilitateur, doit s’occuper du contexte, de la forme, et pas du fond technique, sur certaines de ces actions MAIS il doit pourvoir être assez technique pour guider l’équipe sur certains sujets.

    Donc technique oui, mais pas cantonné dans une téchno, et même à l’inverse, il doit être très bienveillant et tolérant sur les téchnos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.