Prendre ses responsabilités

Ca veut dire quoi être responsable dans une équipe agile ?
Dans le mode command and control, c’est assez simple : si tu ne remplies pas tes engagements, tu es viré. Si le chef de projet ne livre pas le projet en temps et heure, il se fait taper sur les doigts. Quand quelque chose ne va pas, c’est facile on désigne un responsable et on le pointe du doigt.
Mais dans une équipe agile, ça veut dire quoi ?
Si l’équipe ne livre pas le projet en temps et heure, on tape sur l’équipe ?
On vire l’équipe ? Et après on fait quoi ..?

Je parle souvent de la responsabilité individuelle du développeur. En particulier de celle de s’améliorer en permanence et de livrer du travail de bonne qualité malgré des contextes parfois défavorables.
Qu’en est-il de la responsabilité collective ?

Cette notion de responsabilité collective perturbe les schémas de pensée classiques.
Ce n’est plus le chef de projet qui livre, c’est l’équipe.
Ca veut dire quoi prendre ses responsabilités quand la responsabilité est collective ?
Pour moi, cela signifie plusieurs choses :

  • D’abord veiller sur le bien commun, sur ce qui nous unis. Bien souvent ce sera le projet ou l’entreprise. Il s’agit donc d’agir avant tout dans l’intérêt du projet ou de l’entreprise. J’ai toujours essayé de garder cette ligne de conduite dans mes décisions. C’est d’ailleurs pour cela que cela ne me pose pas plus de souci que ça de virer quelqu’un s’il le faut. Ce serait une faute envers l’équipe de ne pas le faire.
  • Ensuite donner le meilleur de nous même. Notre devoir d’artisan professionnel est de faire de notre mieux tout en faisant en sorte d’améliorer notre potentiel. C’est pour cela que je suis accroc au feedback et fervent défenseur des rétrospectives : c’est la base du kaizen, l’amélioration continue. Qu’importe le niveau à un instant donné. Ce qui compte avant tout pour moi est de s’améliorer en permanence.

Prendre ses responsabilités c’est aussi savoir dire non. A trop vouloir arranger les choses, ne t’es tu jamais retrouvé dans une situation inextricable ?
Pire : tu t’es fait reproché ton engagement à vouloir ménager la chèvre et le choux ?
Dire non est en fait bien plus difficile que dire oui. Il demande de s’imposer, de renoncer ou de faire renoncer.
Pour moi c’est encore difficile après bientôt 20 ans de carrière, et c’est un travail du quotidien !

Et toi ? Est-ce facile de dire non ?
Qu’est ce que cela veut dire pour toi : prendre ses responsabilités ?

A demain,

2 réflexions sur « Prendre ses responsabilités »

  1. Pour moi prendre ses responsabilités, c’est avoir conscience de l’impact de son travail et ne pas se cacher derrière un process, la hiérarchie, la demande ou les contraintes temporelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.