Compagnon v2.1

Salut,

Cette semaine a été riche en conversations. Bien sûr, tu en auras une synthèse dans  l’épisode de demain : le journal de compagnon #3.

Les échanges montrent un vrai intérêt dans la dimension sociale du partage. On a donc décidé d’orienter dans ce sens avec :

  • Un profil personnel pour chaque membre
  • La possibilité de remercier pour un commentaire pertinent
  • Un synthèse de la veille communautaire sera fusionné dans les emails quotidiens, hebdos et mensuels
  • La possibilité d’ajouter une ressource en favoris pour la retrouver facilement
  • Une liste de notifications configurables pour mieux suivre les interactions dans lesquelles on est impliqué
  • Ajouter la possiblité de partager un élément en dehors de compagnon pour inviter ses amis et collègues dans la discussion
  • Evolution sur les tags. Je détaille ça juste après

Pour les tags, on voulait au départ assurer que les choses restent dans un cadre qualitatif et donc on avait vérouillé les tags.
C’était une erreur : la liste est trop étroite pour le moment. On a décidé de l’ouvrir pour que chacun puisse y ajouter ses tags.
Est-ce qu’on risque de laisser le bazar s’installer ?
C’est un risque. Mais je pense qu’il vaut mieux ouvrir pour le moment et voir comment ça évolue : si ça devient foisonnant, on modérera les tags en fonction  de ceux qui s’imposent. Ou alors on fera autrement. Bref, on verra quand on y sera et si un problème se pose vraiment.

On nous a aussi demandé comment faire pour partager des idées, bugs et suggestions.
Et bien tout simplement en commentaire de cet article, soit ici soit depuis compagnon dans lequel je vais m’empresser de partager cette page !

Si tu veux partager des ressources comme des pdf, images, captures d’écran ou autre, tu peux me les envoyer sur mon email ou via linkedin.

Si ce n’est pas déjà fait, rejoins-nous ici : https://compagnon.artisandeveloppeur.fr/veille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.